RAID 10 OU 0+1?

Il semble que les 2 soient similaires:
on fait du raid 1 entre 2 X 2 disques, puis on met en RAID 0 les 2 piles constitués pour le Raid 10
on fait du raid 0 entre 2 X 2 disques, puis on met en RAID 1 les 2 piles constitués pour le Raid 0+1

Mais:...

Dans un système RAID 0, il n'y a pas de tolérance de panne. Donc dans le RAID 0+1, la perte d'un seul disque fait tomber aussi le mirroring  entre les 2 piles
Tandis que dans le cas du Raid 10, la perte d'un disque signifie qu'il n'y a plus de tolérance de panne sur une seule des grappes de disques.

L'explication est plus facile à comprendre avec 6 disques durs:

En RAID 10: 3 groupes de 2 disques sont constitués. Appellons les groupes A,B et C. Le tout est assemblé en RAID 0.
La perte d'un disque fait qu'un groupe perd sa redondance. Exemple le groupe A tombe en "dégradé". Les groupes B et C ne sont pas affecté. Donc pas de problème tant qu'on ne perd pas le 2° disque du groupe A. On peut encore perdre 1 disque du groupe B et 1 du groupe C sans avoir de problème (1 chance sur 5 que le prochain disque qui tombe soit "le mauvais" , mais avouons tout de même qu'il est + sollicité par la perte de son clone)

En RAID 0+1, 2 groupes de 3 disques sont contitués. Groupe A et B. Copié entre eux en RAID 1.
La perte d'un disque du groupe A, rend le groupe indisponible: il n'y a plus de copie entre eux. La perte de n'importe qu'elle autre disque du groupe B rendra le système inaccessible. Tandis que la perte d'un autre disque du groupe A ne changera rien. Donc sur les 5 disques restants, 3 d'entre-eux sont critiques: leur perte équivaut à la perte des données.

 

 


Page précédente: RAID 0+1
Next page: RAID 50